Le métier

La gestion des rejets et des impayés est devenu la problématique centrale du tiers-payant.

La plupart des études évaluent le taux moyen de rejet entre 2 et 3 %, pour un risque financier entre 35 et 40 000 € par an.

Dans leurs arbitrages entre charge de travail, temps de gestion et coûts financiers, nous accompagnons les professionnels de santé dans la mise en place de solutions d’externalisation les plus adaptées à leur environnement.

Young pharmacist helping customer in pharmacy with digital tablet

Avec une gestion rigoureuse au comptoir, une veille réglementaire permanente, les préconisations de nos consultants, des audits réguliers pour suivre l’évolution des rejets, nos clients atteignent des niveaux d’encours tiers-payant inférieurs à 1 000 € par an (pour une officine de taille médiane de 1.5 M€ annuel) et des taux de rejets inférieurs à 1 %.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s