PFLSS 2014 – Bataille en vue autour du prix des génériques

L’article 40 du PFLSS 2014 prévoit que les laboratoires de génériques doivent déclarer l’ensemble des avantages commerciaux accordées aux pharmaciens. Sont notamment visés les contrats de coopération commerciales qui permettraient de contourner le plafond de remise de 17 %.

La connaissance de ces avantages permettraient à la CNAMTS de les inclure dans la fixation à la baisse du prix de vente. Des génériques moins chers pour des remboursements moins élevés pour l’Assurance Maladie.

Le syndicats USPO estime la perte de ces contrats à environ 30 000 € par an et par officine, soit l’équivalent d’1 masse salariale moyenne.

Sans compter la perte d’autonomie pour les pharmaciens dans les négociations avec leur génériqueur.