Opticiens & Tiers-Payant : quelques chiffres

Pour les opticiens, 25 % des demandes de prises en charge nécessitent une relance auprès des mutuelles complémentaires. Une fois la prise en charge accordée, 15 % d’entre-elles devront faire l’objet d’une nouvelle relance lors du règlement.

90 % des opticiens effe????????????ctuent le lettrage manuel de chaque dossier de Tiers-Payant.

Ils estiment le temps consacré à la gestion du Tiers-Payant à 6 h par semaine.

Mais ne pas pratiquer le Tiers-Payant leur ferait perdre 6 clients par mois, pour un manque à gagner de 16 % du CA annuel.

Source : Etude de la Centrale des Opticiens (CDO) – 2009 Gallileo Business Consulting.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s